Rencontres express

Je cherche
Qui cherche
Résidant en

Club Gayvox Réservé abonnés

Retourner vers Entre filles


  • Auteur
  • Message

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageLun 9 Jan 2017 23:46

Question sérieuse

En 2017, il y a toujours quelqu’un qui tombe pour ce genre de jeu ?

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageLun 9 Jan 2017 23:53

Ouais , un paquet d'connasses qui s"imaginent ne pas l'être :-)

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:00

personne ne mérite cela, mêmes les connasses qui s"imaginent ne pas l'être ;)

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:09

Evitons les méprises - ce post est très gentil juste limite ironique - Défaire est toujours plus facile que faire (sans ironie là) .
Reste du post englouti , tant pis .

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:26

t'as une fâcheuse tendance à juger les gens tu sais ;)

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:28

Mettre en doute est toujours plus facile - Inutile dans ce cas de venir chercher ce que d'avance on s'accorde à ne pas trouver - C'est simple et efficient .
D'autres forums existent , je fais partie des transfuges et espère ne pas y être harcelée comme ici - Mon voeu pour cette année est d'y croiser celles qui ont déjà ma sympathie ici .
(parce que c'est difficile de vous quitter) :-)

(si tu savais à quel point je suis 'large" dans mes jugements) :-*

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:32

Ah, la gardienne de la moralité, chic

mais : quis custodiet ipsos custodes ?

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:38

Et puis non , tenter de discuter n'est pas juger .
C'est de refuser la contradiction et d'y réfléchir qui fait dire qu'on juge , non ?!

(pas désolée , juste pas envie de chercher le code - La moralité , il en faut bien un peu non?!)

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:42

La moralité , il en faut bien un peu

certes, mais ce n'est pas qq chose qui s'impose et tu n'est pas sa gardienne

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:45

Sans aucune moralité , quel monde pour les mômes , avenir de demain ?!
Qui sont les gardiennes ?

S...

  • Messages: 599
  • Avertissements: 1

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 00:49

la discussion devient circulaire, ce n'est pas mon truc

belle et douce soirée

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 01:01

" ... la discussion devient circulaire, ce n'est pas mon truc ... "
Circulaire en quoi ?
Parce que t'es incapable de répondre simplement ?
Parce que TOI tu ne crois plus en rien donc c'est forcément idem pour les autres ?
Circulaire sur soi , oui .

D...

  • Messages: 2306

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 01:16

Après 5 ans , je n'ai plus le besoin ni la nécessité de justifier ma présence ici .
2017 , un champ élargi .
Mais je reste. (pour emmerder les vraies connasses^^)
:-*

B...

  • Messages: 25

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 18:30

A personne...

Mieux que Personne? Comment ça? :-D Excellent j'adore !!!! :-D

Parfois je me dis qu'il vaut mieux se prendre un râteau que d'en donner un coup. Je suis entièrement de cet avis...

ça a l'air si facile pour les autres d'aimer, C'est vrai, je fais ce constat aussi, parfois je me dis que les autres se posent certainement moins de questions que moi, qu'ils sont peut-être moins difficiles (ou moi plus exigeante, je ne sais pas, la vérité se situe certainement à mi-chemin...) J'ai toujours préféré (et de loin !) ne vivre aucune relation que de vivre une relation médiocre... Nombreux sont ceux (et celles) qui ne supportent pas la solitude et qui du coup cherchent à se mettre en couple à tout prix (et souvent à n'importe quel prix...! :-s)

ça va toujours trop vite, et je ne m'y reconnais pas dans cette accélération, j'ai pas le temps de réfléchir, l'autre presse pour ses motifs perso bien légitimes aussi.
Je dis stop plus vite que mon ombre, quand je sais déjà que je vais devoir renoncé à une partie de moi. Prends moi toute ou laisse moi tranquille. C'est ça... C'est pourquoi je me dis parfois que l'amour, le véritable, c'est peut-être finalement quand tu aimes et regardes l'autre comme un véritable ami, avec quelques dimensions (non négligeables !) en plus qui constituent la cerise sur le gâteau... C'est peut-être ça, puisque le feu de la passion n'est que de paille et n'est finalement rien d'autre qu'un leurre... Une illusion vers laquelle on fonce tête baissée tout en connaissant l'issue... On sait que le réveil sera dur quand les revendications et autres doléances viendront troubler la fête sans y avoir été invitées...

Parfois le jeu me trouble plus que la joueuse elle m^me. Tout comme la magie de la rencontre et le jeu de la séduction qui, parfois (souvent) nous font davantage succomber que la personne elle-même... ("Le meilleur moment c'est la montée d'escalier"... etc, etc...)
Terrible dilemme. Qui puis-je aimer? Je me pose la même question...

Je mets sans doute l'Amour sur un piédestal, j'idéalise l'autre pour mes petits besoins narcissiques, je ne peux être que perdre à ce jeu là, mais il doit bien exister un remède. Idem... On m'a souvent reproché d'être trop idéaliste, de me perdre dans mes chimères et de refuser la relation en dehors de cette douce bulle fantasmagorique si tentante...
Pardon mais moi je veux du rêve, des émotions qui chamboulent délicieusement... Fuck le quotidien, je veux des élans passionnés, je veux du manque, des retrouvailles et des moments enivrants... (Comme tout le monde me direz-vous, non, pas si sûre...) Mais avec tout cela je veux aussi des rires, de la légèreté, de l'intelligence, de la douceur, surtout pas d'animosité ou de sentiments vindicatifs et relous genre jalousie ou que sais-je... Et surtout ne pas avoir de comptes à rendre...!!! (Comment ça j'en demande trop ??!!... :-D)

Petite chanson de Paris Combo (d'où mon pseudo Belleduberry, nom de la chanteuse) pour illustrer ma pensée :
Si ce n'est pas le vent du changement
Qui vient souffler de l'air à mes ailes
Ce n'est pas un courant d'air que j'attends
Pour m'envoler jusqu'au ciel
J'ai besoin d'un petit vent bien pressant
Pour me donner de l'altitude
Et savourer tout en planant
Cette idée de plénitude.
Mais voilà, ça n's'invente pas
Ce calme plat, si plat
Sans un nuage, sans un coeur qui bat...
Si ce n'est pas le vent du plaisir
Qui vient combattre mon apesanteur
Je ne laisserai pas un mauvais zéphyr
Me pousser droit vers un leurre.
Car si l'amour n'est pas dans l'air
Je préfère rester sur terre
Et si l'amour n'est pas sur terre
Je préfère reprendre l'air...
(La version chantée c'est ici 😊:https://www.youtube.com/watch?v=OiwcJbif84I)

Autre cadeau musical, pour toi, ou pour Personne, mais pas pour tout le monde... ;-)
https://www.youtube.com/watch?v=1rRODimgCnM

t...

  • Messages: 32

Re: 2017, mets ta bonnette...

MessageMar 10 Jan 2017 21:38

Personne a écrit:Au sujet du forum des diablesses, suis pas sûre qu'il faille partager l'écriture en forum.
Je ne vais pas dire pourquoi je le pense,
puisqu'il est permis de penser différemment et d'avoir raison,
à quoi bon...?
"Quel culot", surtout en ayant lancé un concours...
J'aime pas les concours non plus d'ailleurs... Ah ah ah!
Parfois les gens demandent la vérité, et ensuite ils se plaignent qu'on la leur dise,
la notre, de vérité, alors qu'ils pensent à la leur, de vérité.

Je rêve d'une histoire où l'autre me prendrait à mon propre piège, preuve qu'elle pourra démêler l'écheveau avec bienveillance et ne me laisser aucune chance de m'en sortir de cet amour.
Je mets sans doute l'Amour sur un piédestal, j'idéalise l'autre pour mes petits besoins narcissiques, je ne peux être que perdre à ce jeu là, mais il doit bien exister un remède.



Bonsoir Personne,

Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas du style à me plaindre, ma mère m'a fait des oreilles pour entendre et des grands pieds velus mais ça c'est un tout autre sujet (très pratiques par temps de neige au demeurant, jamais froid, jamais de glissade).

Question : êtes vous sûre de mettre l'amour sur un piédestal ? Bizarrement en vous lisant, c'est plutôt l'image de l'échafaud qui m'est venue. Imaginez un peu, la foule qui vous regarde monter les marches fièrement (parce qu'il manquerait plus d'avoir honte), cette foule qui vous hue, et cette corde qu'une autre passe à votre cou et couik, vous êtes cuite !!! Plus moyen de respirer dites donc, complètement étouffée, paralysée, ATTACHEE, c'est chaud.

Mais si je regarde de plus près, l'échafaud surplombe la foule, vos pieds ne touchent plus le sol et vous vous balancez au bout de votre corde dans un ailleurs que seule cette corde vous fera connaître. Maintenant que pensez vous de la fascination de la foule pour ce genre d'évènement, et si vous remplaciez la vindicte par la frustration devant le courage dont vous faites montre en gravissant ces marches.

Je vous charrie un peu, mais ne vous méprenez pas, c'est pas méchant et je vous souhaite d'être pendue haut et court !

Bonne soirée à vous.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Entre filles