• Santé
Gayvox.fr
Mieux-vivre sa maladie - Santé
Santé & Mieux vivre sa maladie

Traitement pré-exposition: l'essai de l'ANRS prend forme


Traitement pré-exposition au VIH

 

La phase pilote de l'étude prévue en septembre 2011

 

L'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) s'apprête à lancer, à l'été 2011, la phase pilote d'une étude visant à évaluer l'efficacité d'un traitement antirétroviral administré en "prophylaxie pré-exposition" (PrEP) pour réduire le risque d'acquisition du VIH chez les homosexuels masculins séronégatifs.

Le principe d’une prophylaxie pré-exposition (PrEP) consiste à proposer, de façon préventive, un traitement antirétroviral à une personne séronégative fréquemment exposée au risque VIH, afin de réduire son risque de contamination.

 



Les résultats des études, notamment I-PREX montrent une efficacité protectrice encore limitée de ces traitements préventifs, et invitent à affiner les recherches afin de mettre au point des stratégies plus efficaces. C’est dans cette perspective qu’une équipe de chercheurs français et canadiens propose aujourd’hui d’évaluer les effets d’une nouvelle offre préventive, incluant cette fois une PrEP "à la demande".



En 2011 sera donc mise en place, sous l’égide de l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS), une vaste étude à destination d’homosexuels masculins séronégatifs ayant des rapports sexuels non protégés.

Chaque participant se verra proposer un accompagnement individuel, comprenant une offre de dépistage du VIH et des infections sexuellement transmissibles (IST), une proposition de traitement en cas d’IST, une vaccination contre le VHB et l’accès gratuit aux outils de prévention (gels et préservatifs). Tout au long de l’essai, en plus des entretiens classiques de prévention avec les médecins, les participants qui le souhaitent pourront bénéficier d’entretiens approfondis et répétés ("counselling") qui seront menés par des militants associatifs formés. Ceci afin de renforcer leurs capacités en termes de réduction des risques sexuels. Enfin, la moitié d’entre eux recevra l’association médicamenteuse Truvada, tandis que l’autre moitié recevra un placebo.

Les premières inclusions de participants sont prévues pour septembre 2011 : une phase pilote d’un an vise un premier objectif de 500 participants, répartis entre Paris, Lyon et Montréal.



L’essai s’adresse exclusivement aux homosexuels masculins ayant des rapports sexuels anaux fréquents avec des hommes séropositifs ou de statut inconnu, et sans utilisation systématique du préservatif. Les six prochains mois vont être marqués par un processus d'information de l'ensemble des acteurs concernés, à commencer par les communautés gays et les associations de lutte contre le VIH/sida et les gays/LGBT.

L'ANRS organisera une 1ère rencontre d'information à destination des associations, le samedi 19 février prochain à Paris.

Aides partenaire de l'essai



Aides a décidé de prendre part à cet essai "parce qu’une telle offre de prévention combinée répond à un vrai besoin". "Sur le terrain, les militants de Aides constatent quotidiennement les difficultés éprouvées par une partie des homosexuels masculins à l’égard de l’offre existante de prévention, explique l'association. Il nous faut donc mettre au point de nouvelles approches et diversifier la palette des outils de prévention".

Aides interviendra à toutes les étapes de ce protocole de recherche : pendant sa mise en place, pendant son déroulement et pendant son évaluation.



L'association fournira, notamment à la communauté LGBT, une information éclairée quant aux bénéfices/risques pour les participants. Après quoi, elle participera avec le TRT-5 à la mise en place d’un "conseil communautaire" chargé d’une mission de vigilance active tout au long du déroulement de l’essai.


Publié le 17 janvier 2011 - Source E-llico

Informations
Pour utiliser nos services, tu dois être membre de Gayvox et identifié.
Je suis déjà membre Mot de passe oublié ?
Pas encore membre
Je souhaite m'inscrire maintenant :

Rencontres express

Je cherche
Qui cherche
Résidant en


Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK