Gayvox.fr
Santé & Informations

Génération trithérapie

 

"Rencontre avec des jeunes gays séropositifs"

 

Sous titré de cette manière évidemment, vous risquez de ne pas trouver le sujet glamour. Et pourtant... Emouvant, utile, intelligent, le livre d'Hervé Latapie aux éditions du Gueuloir vous embarque au coeur d'une réflexion illustrée par les témoignages des personnes concernées. Qui ne l'est pas ? 

 

C'est la force de ce texte de vous prendre par la main. Avec beaucoup de doigté, Hervé raconte dans une première partie, son époque, ses amis et le tsunami de la maladie qui déferle. On a l'impression qu'il déploie devant nous les mots qu'il faut entendre pour être attentif à l'intention. 

 

 

Quel livre ! Quelle belle surprise ! Aucune complaisance, juste un frisson de vérité, sans gueuler, l'auteur dit, raconte, expose. Au lecteur de bien vouloir se laisser guider. Même un rétif de mon acabit s'assouplit aux accents de vérités qui dessinent un jolie repérage pour comprendre ce qu'il en était de cette question au début de l'histoire du SIDA.


En seconde partie, quelques jeunes séropos prennent la parole. Et là, c'est un festival de sensations, d'émotions, de réflexions parfois si évidentes, d'exemples si simples qu'on se dit : mais pourquoi diable ne l'avons-nous jamais lu ou entendu de la sorte ? 

 

Par exemple, qu'en est-il de cette fellation et son pouvoir contaminant ? Qui ne s'est pas posé cette question ? Beaucoup d'interrogations traversent ce texte comme autant de pensées nous ont bousculé à un moment ou un autre de notre vie. Les témoignages facilitent l'appropriation des réflexions. Il favorisent l'effet projectif, comme on dit en psychologie. Bref, on se sent concerné.

 

La prévention officielle, parfois son incurie ou sa manifeste incapacité à gérer les difficultés de la contradictions est marquée à la culote, au coin du bon sens. Dans la troisième et dernière partie, c'est l'estocade. Hervé Latapie explore la position des sidacrates(personnels devenus fonctionnaires d'une cause). Il commente les financements dégagés pour éditer de belles plaquettes en papier glacé aux contenus justifiant la dépense plus que le contenu. 


Il fustige le double jeu des laboratoires qui, sournoisement, semblent organiser la banalisation de la consommation de médicaments au détriment d'une éducation pour les éviter. Il évoque la relégation des discours et des prises de positions des militants relégués dans le clan des "has been". 


Rédigé avec l'engagement arrimé au ventre, ce livre vous parlera autrement de cette chose indélicate, moche et frippée qu'est la prévention aujourd'hui. 


Une très belle découverte que je vous recommande chaleureusement. 


Génération trithérapie, Hervé Latapie, éditions Le Gueuloir, 219 pages.


Lionel DUROI pour Gayvox.fr - Publié le 30/03/2012

lire 1 commentaire
e... le 19/04/2012
Titre : bonjour
Commentaire :
ila  pas que les les perssone  atteinte du  hiv  qui on une  tritherapie mais les perssone transplanter  comme dans mon cas par exemple 
Informations
Pour utiliser nos services, tu dois être membre de Gayvox et identifié.
Je suis déjà membre Mot de passe oublié ?
Pas encore membre
Je souhaite m'inscrire maintenant :

Rencontres express

Je cherche
Qui cherche
Résidant en

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK