Gayvox.fr
Culture & DVDthèque

Go Fish en DVD

 



Résumé


Chicago, début des années 90.

Il y a Camille, alias Max, écrivaine en herbe en quête du grand amour, qui ne cesse de rebattre les oreilles de ses condisciples avec son célibat, particulièrement celles de Kia, sa colocataire. Il y a Kia, enseignante, qui sort depuis trois mois avec Evy, infirmière récemment divorcée. Il y a Evy qui habite chez sa mère tout en essayant de se débarrasser une bonne fois pour toutes de son ex-mari. Il y a Daria, la tombeuse de la ville, qui brise en moyenne un cœur par semaine. C'est facile: elle travaille dans un bar de filles. Enfin, il y a Ely, assistante vétérinaire, dont la copine habite dans une autre ville, qui vit avec Daria. Est-ce que Daria et Ely couchent ensemble ? Non. Mais tout le monde le croit.


Critiques


« Go Fish mêle cœur et cul avec enthousiasme… Il n’est pas question de territoire ni de frontières et c’est ce qui en fait toute la nouveauté. » Libération

« Un monument de cinéma lesbien » Univers-L

« This film treats lesbian matchmaking almost as a form of political activism» New York Times

 

 

 

 

Bio/Filmographie


Réalisatrice et productrice culte pour avoir créé la série lesbienne THE L WORD, Rose Troche est née en 1964 à Chicago. Vidéos, courts-métrages, les débuts de Rose Troche dans le cinéma sont classiques. Elle crée l'événement au festival de Sundance en 1994 avec GO FISH, son premier long-métrage pour lequel elle reçoit le Teddy Award à Berlin. Ce film marque les débuts de sa collaboration avec Guinevere Turner, à la fois dans l'écriture et la production. Quatre ans plus tard, elle sort DES CHAMBRES ET DES COULOIRS (1998), un second film qui s'inscrit toujours dans la lignée des comédies romantiques. Mais cette fois, la réalisatrice s'intéresse à l'homosexualité masculine. Elle dirige Glenn Close et Dermot Mulroney dans THE SAFETY OF OBJECTS (2001) prix de la Critique Internationale au Festival du cinéma américain de Deauville. Ensuite, elle travaille pour des séries aussi cultes que SIX FEET UNDER et THE L WORD. Elle finalise actuellement l'écriture de LUCINDA'S CHANGED, variation contemporaine sur le mythe de Frankenstein.

 

Note d’intention


Quand nous parlions de GO FISH autour d'un dîner, Guinevere Turner et moi évoquions le genre de films que nous aurions aimé faire : des films lesbiens. À cette époque, nous voulions un film destiné aux lesbiennes, à propos des lesbiennes et fait par des lesbiennes, comme une sorte d'unité fraternelle. Nous voulions une équipe entièrement féminine et refusions toute aide financière venant d'hommes. Avec le recul, nous avons fait tout notre possible pour atteindre une sorte de pureté lesbienne, qui était le résultat de la pression que nous nous étions mise avec ce que l'on pensait être politiquement correct pour notre audience. Nous voulions être certaines d'échapper au maximum de pièges que peut contenir le politiquement correct. Finalement, il y a eu quelques hommes dans l'équipe et nous avons accepté des financements de la part d'hommes. Pourtant, GO FISH reste un film lesbien. Qu'est-ce qui définit un film comme étant lesbien ? La sexualité. GO FISH se différencie des autres films comme nous nous différencions des autres personnes.

Rose Troche

 

Le DVD est disponible à la vente ici

Ton DVD offert avec le Club Gayvox

 

En ligne le 10 juillet 2017

Infos gay lesbienne LGBTQI, news gay lesbienne LGBTQI, actualité gay lesbienne LGBTQI, culture gay lesbienne LGBTQI

Informations
Pour utiliser nos services, tu dois être membre de Gayvox et identifié.
Je suis déjà membre Mot de passe oublié ?
Pas encore membre
Je souhaite m'inscrire maintenant :

Rencontres express

Je cherche
Qui cherche
Résidant en

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK